Rechercher dans ce blog

lundi 28 août 2017

Le travail a-t-il un avenir ? Rencontre-débat le samedi 16 septembre 2017 de 9h à 16h30 Maison du Tourisme de Grenoble


Le travail a-t-il un avenir ?

Questionné de toutes parts : nouvelles règles, changements technologiques, exigence continue de nouvelles connaissances, place dans la société actuelle, le travail connaît évolutions et ruptures.
Quelques réponses émergent : nouvelles organisations du travail, revenu universel ou salaire à vie, choix de la décroissance, formes alternatives de vie …
Où en sommes-nous ?

La Maison des Enseignants et de l’Education tout au long de la vie propose une rencontre-débat le samedi 16 septembre 2017 de 9h00 à 16h30
Maison du Tourisme 14 rue de la République Grenoble (entrée libre dans la limite des places disponibles, inutile de réserver sa place à l'avance)

Photo François Mondot Lycée Ferdinand Buisson Voiron

Programme :

9h00 Accueil

9h15 Introduction générale de la problématique
Le travail a-t-il un avenir ? 
par Martine Verlhac

9h45 Intervention de Bernard Friot
Qu’est-ce que travailler ? Qui travaille ? Qui ne travaille pas ?
Le travail est un enjeu de lutte dans notre société. Les situations sont multiples : salarié, retraité, bénévole, parent au foyer, fonctionnaire, émigrant etc…

10h30 Intervention de Danièle Linhart
Les nouvelles formes d’organisation du travail
Si certains y voient un progrès indéniable, notamment face à la logique managériale taylorienne et la déshumanisation qui l’accompagne, d’autres s’interrogent sur la réalité des objectifs managériaux et sur les raisons et les objectifs de cette nouvelle orientation qui transforme les entrepreneurs en anthropreneurs.

11h15 Table ronde
Intervenants Bernard Friot et Danièle Linhart

11h45 Echanges avec la salle

13h30 Témoignages 
ECoplat,
GAEC de Sainte Luce Isère
Expériences d’une lutte et d’une nouvelle organisation de production

14h30 Intervention de Paul Aries
Le revenu universel, une utopie ? un concept novateur ?
Le revenu universel peut-il être envisagé comme un début de solution à la crise systémique actuelle : crise économique, sociale, écologique, politique, anthropologique.

15h15 Echanges avec la salle

16h Regards sur la journée par Martine Verlhac

Intervenants :

Paul ARIES politologue, rédacteur en chef de le revue « Les Zindignés » Golias Ed.

Bernard FRIOT sociologue et politologue professeur émérite de l’université de Nanterre, auteur de « Emanciper le travail » La dispute Ed.

Daniéle LINHART sociologue, directrice de recherche émérite CNRS Paris X, auteure de « La comédie humaine du travail, de la déshumanisation taylorienne à la sur-humanisation managériale » ERES Ed.

Martine VERLHAC agrégée de philosophie, professeure honoraire de classe préparatoire, auteure de « Pour une philosophie du travail » Alter books Ed.

L’équipe de la MDE
La Maison des enseignants et de l’éducation tout au long de la vie - Cinéduc  s’inscrit dans une double finalité, d’éducation et de culture.
Créée en 2002, l’association a pour objectif de contribuer à initier des espaces de réflexion, de formation, d’innovation que ce soit en direction des publics jeunes et du public adulte

Adresse 4 rue Hector Berlioz, 38000 Grenoble


lundi 26 juin 2017

Festival du film court en plein air de Grenoble, 40e édition du 4 au 9 juillet 2017, Grenoble



La Cinémathèque de Grenoble organise le 40ème Festival du Film Court en Plein air de Grenoble. Les projections sont gratuites, 2030h Cinéma Juliet Berto puis place Saint-André à la tombée de la nuit pour les films en compétition.
Quelques chiffres :
28 films pour la Compétition Officielle
10 films pour la Compétition Jeune Public
24 films pour la Sélection « Regards »
17 pays représentés
+ de 18 heures de projection

Reprise de certains programmes au cinéma Le Club (Grenoble) et à Mon Ciné (Saint-Martin d’Hères)

Chaque jour, Cinéma Juliet Berto, des projections dès 14h30, Maison de l'international, des tables rondes.

vendredi 16 juin 2017

Grenoble Indian Film Festival, Grenoble, Cinémas Le Club, La Nef + 6 Rex, du 16 au 20 juin, 2017



La première édition du au Grenoble Indian Film Festival a été initiée par l’association Indian Cinema Events, ce nouveau rendez-vous tire parti de l’immensité des cultures indiennes et de la variété de leur expression cinématographique, dépassant la caricature sucrée-épicée des films masala – personnages semblant avoir pioché dans la penderie de Liberace, intermèdes musicaux plus sucrés que des loukoums, longueur démesurée… Qu’on se rassure : le GIFF ne délaisse pas les productions Bollywood pour autant. Il programme notamment les opus 1 & 2 du Baahubali de SS. Rajamouli, ainsi qu’un incontournable Shah Rukh Khan (LA méga star du genre) : Fan, de Maneesh Sharma.
Il a aussi la bonne idée de consacrer une large section à l’art et essai (terme assez flou, car englobant ce qui n’est pas bollywoodien). L’ouverture se fera sur l’excellent Les Lauriers-roses rouges de Rubaiyat Hossain, une belle découverte parlant (notamment) de la situation des femmes au Pakistan. Le lendemain, la projection de La Quatrième Voie de Gurvinder Singh sera suivie d’un échange par Skype avec le réalisateur (comme Le secret de Kanwar de Anup Singh, lundi soir). On note par ailleurs l’avant-première du Dernier vice-roi des Indes de Gurinder Chadha (Joue la comme Beckham) ainsi qu’un film de cet esthète de Pan Nalin, Déesses indiennes en colère.
Centré sur le 7e art, le GIFF est complété par divers événements tels qu’une exposition des photos de Romain Seco à la Maison de l’International, d’un Bollywood Live Art avec l’artiste-peintre Olivier Clavel au Palais de la Bière ainsi que d’une Bollywood Night au Vertigo.

16 juin : EXPO PHOTO Les Coulisses de Bollywood, de Romain Secco, à la maison de l'International à 17h
16 juin: Soirée d'Ouverture au cinéma La Nef
18 juin: Bollywood Live Art avec l'artiste-peintre, Olivier Clavel, en musique avec Odhexan, au Palais de la bière, de 11h à 14h
20 juin: BOLLYWOOD NIGHT au Vertigo avec Odhexan