Rechercher dans ce blog

jeudi 11 mai 2017

Ecrans Juniors Grenoble « Regards neufs sur le monde », du 29 mai au 1 juin 2017, Cinéma le Club Grenoble



Huit films en compétition, Un jury de jeunes élèves encadrés par leurs professeurs, Visionnements, discussions, délibérations... et à l'arrivée, comme sur la Croisette : un Prix décerné !

Wallay / Lundi 29 mai à 10h
France, Burkina Faso, Qatar, sortie prévue le 28 juin 2017, 1h22
Réalisation: Berni Goldblat – scénario : David Bouchet - Image : Martin Rit - Interprétation : Makan Nathan Diarra, Ibrahim Koma, Hamadoun Kassogué…
Ady à 13 ans n'écoute plus son père qui l'élève seul. Ce dernier, à bout de ressources, décide de le confier à son oncle Amadou le temps d'un été. L'oncle Amadou et sa famille habitent de l'autre côté de la Méditerranée... au Burkina Faso! Là-bas, à 13 ans, on se doit de devenir un homme et Ady, persuadé de partir en vacances, ne l'entend pas de cette oreille...

Rara / Lundi 29 mai à 13h45
Argentine, Chili, sortie prévue le 21 juin 2017, 1h28, vostf
Réalisation : Pepa San Martín - scénario: Pepa San Martín et Alicia Scherson- Image : Enrique Stindt - Interprétation : Mariana Loyola, Agustina Muñoz, Coca Guazzini...
Depuis le divorce de leurs parents, Sara, 12 ans, et sa petite soeur Cata vivent avec leur mère et la compagne de celle-ci. Leur quotidien, fait de tendresse et de complicité, ressemble à celui d’autres familles. Lorsque leur père tente d’obtenir leur garde, l’équilibre de la famille semble mis à l’épreuve…


Dark Fortune / Mardi 30 mai à 9h45
Finsteres Glück – Suisse, date de sortie non prévue à ce jour, 1h54, vostf
Réalisation et scénario : Stefan Haupt d'après l'oeuvre de Lukas Hartmann – Image : Tobias Dengler – Interprétation : Noé Ricklin, Eleni Haupt, Elisa Plüss...
La psychologue Eliane Hess est appelée durant la nuit à l’hôpital pour s’occuper d’Yves, un garçon de huit ans qui vient de perdre toute sa famille dans un accident de voiture. Eliane est en même temps choquée et bizarrement attirée par l’enfant traumatisé. Bientôt, elle perd sa distance professionnelle envers le garçon…


Mahana / Mardi 30 mai à 13h45
Nouvelle-Zélande, 2016, 1h42, vostf
Réalisation : Lee Tamahori - Scénario : John Collee – Image : Ginny Loane- Interprétation : Temuera Morrison, AkuhataKeefe, Nancy Brunning...
Nouvelle-Zélande 1960. Quand son petit-fils Simeon défie son autorité absolue, le patriarche maori Tamihana Mahana exclut son fils du clan familial. Le jeune Simeon doit alors trouver sa place et comprendre l’origine de la querelle qui divise sa famille et celle de leurs voisins.

The Teacher / Mercredi 31 mai à 9h45
Slovaquie, République tchèque, date de sortie non prévue à ce jour, 1h42, vostf
Réalisation : Jan Hrebejk – scénario : Petr Jarchovský - Image : Martin Ziaran – Interprétation : Zuzana Mauréry, Zuzana Konecná, CsongorKassai...
En 1983, l’arrivée d’une nouvelle enseignante, Maria Drazdechova, bouleverse la vie d’une école de la banlieue de Bratislava. Après la tentative de suicide d’un des élèves liée au comportement de l’enseignante, le principal convoque les parents pour la faire renvoyer. Mais Mlle Drazdechova a des relations haut placées au sein du Parti…

La Madre / Mercredi 31 mai à 13h45
Espagne, sortie prévue le 14 juin 2017, 1h29, vostf
Réalisation : Alberto Morais - scénario : Alberto Morais, Ignacio Gutiérrez-Solana et Verónica García - Image : Diego Dussuel – Interprétation : Laia Marull, Nieve de Medina, Javier Mendo...
Miguel, un adolescent de 14 ans dont la mère est incapable de s’occuper, ne veut pas retourner en centre d'accueil. Il trouve refuge chez un immigré roumain, ancien amant de sa mère, qui survit en faisant un tas de petits boulots et auprès de Maria, une patronne de bar qui va devenir pour lui une figure maternelle.

Nous resterons à Damas / Jeudi 1 juin à 9h45 Belgique, sortie prévue le 6 septembre 2017, 1h30, vostf
Réalisation : Philippe Van Leeuw – scénario : Philippe Van Leeuw – Interprétation : Hiam Abbass, Diamand Abou Abboud, Juliette Navis
A Damas, deux femmes, une jeune maman et une mère de trois enfants se battent pour que la guerre qui ravage la Syrie ne franchisse pas les murs de leur maison. Au sein de leur immeuble, c'est une communauté soudée qui s'entraide. Un jour, les événements se précipitent. Comment dissimuler une nouvelle tragique ? Comment être à la hauteur quand on a peur pour soi et pour les siens ? Une journée décisive commence.

Été 93 / Jeudi 1 juin à 13h45
Espagne, sortie prévue le 19 juillet 2017, 1h34, vostf
Réalisation et scénario : Carla Simon Pipó – Image : Santiago Racaj – Interprétation : Laia Artigas, Paula Blanco, Bruna Cusí...
Suite à la mort de ses parents, Frida, 6 ans, quitte Barcelone et part vivre à la campagne chez son oncle, sa tante et leur petite fille de 3 ans. Le temps d'un été, l'été 93, Frida apprendra à accepter son chagrin tandis que ses parents adoptifs apprendront à l'aimer comme leur propre fille.

Réservations : club.grenoble@gmail.com
Tarif scolaire 4 euros / M’RA + 1 euro
Tarif normal pour les autres spectateurs

samedi 29 avril 2017

AKIRA KUROSAWA au Lux Scène Nationale de Valence, mai 2017



Auteur de 30 films, parmi lesquels plusieurs chefs-d’œuvre, Akira Kurosawa est sans doute le cinéaste japonais le plus connu. c’est le dynamisme éblouissant de ses images, la beauté des cadrages, le rythme ciselé du montage racontant des histoires situées au Japon mais traitant de l’humain universel avec un éclat très personnel, qui en ont fait un des grands maîtres du cinéma mondial. Metteur en scène absolu, il a abordé avec maestria et succès tous les genres, allant du film en costumes au thriller contemporain, du mélodrame social à l’épopée, sans parler des brillantes adaptations d’immenses écrivains occidentaux comme Shakespeare, Gorki ou Dostoïevski. Après une première partie présentée à LUX l’an dernier, cette partie offre un panorama des genres dans lesquels s’est illustré le maître, dans des versions restaurées tout à fait éblouissantes, avec cinq films tournés soit pendant la guerre soit dans l’immédiat après-guerre et, montrant la société de l’époque. Ils mettent en lumière deux aspects peu connus de Kurosawa, son talent de documentariste et son appétence à peindre des personnages féminins remarquables, étrangement indomptables. Une œuvre foisonnante, matrice du cinéma contemporain, à (re)découvrir.

mercredi 26 avril 2017

Institut Lumière (Lyon) : Cycle Claudia Cardinale, Du 26 avril au 25 juin 2017



Femme et actrice libre, à l’énergie et à la vitalité rayonnantes, à la beauté ravageuse et insolente, Claudia Cardinale est l’une des actrices les plus marquantes de son temps. Choisie et admirée par les plus grands cinéastes (de Federico Fellini à Luchino Visconti, de Sergio Leone à Werner Herzog), elle a aussi conduit une carrière ponctuée de rôles beaux et fidèles à la personnalité d’une artiste indépendante et moderne, tout au long d’une vie dédiée au cinéma. Hommage admiratif à cette comédienne majeure, à travers quelques-uns des films les plus importants du XXe siècle.
« Je n’ai accepté d’être comédienne que si j’avais la garantie de la liberté. Quand des producteurs se sont intéressés à la toute jeune fille que j’étais en Tunisie, je prenais la fuite : j’étais une petite sauvage à la bouche boudeuse. » Claudia Cardinale (préface à Claudia Cardinale d’Alberto Moravia, Flammarion, 2010)